Corona : absences

© pixabay
© pixabay

(23/10/20) - Dans toute cette crise de la Corona, il n'est pas toujours évident de savoir quoi faire dans telle ou telle situation. Vous pouvez être infecté, avoir été en contact avec une personne infectée, venir d'un pays considéré comme une "zone rouge", etc... Il est donc nécessaire de clarifier les situations les plus courantes.

A savoir avant tout : les travailleurs statutaires ne peuvent jamais recevoir d'indemnités de chômage temporaire. La situation 1 et la situation 2 ci-dessous sont les lignes directrices du gouvernement. Les entreprises peuvent toutefois élaborer des mesures plus strictes, et bpost a donc également élaboré la situation 3.

Situation 1 : "J'ai des symptômes”

Dès que l'on présente des symptômes, on est mis en quarantaine et bien sûr on se fait tester dès que possible. Cette quarantaine est accompagnée d'un certificat du médecin. S'il s'agit d'un certificat de maladie, les procédures normales pour les congés de maladie s'appliquent. S'il ne s'agit que d'un certificat de mise en quarantaine, le HRCC doit en être informé. Ce service transférera les attestations de chômage temporaire dans les meilleurs délais. Lorsque le test est positif, vous devez rester en quarantaine pendant au moins 7 jours. En cas de test négatif, vous êtes autorisé à sortir de la quarantaine dès que vous êtes à nouveau en bonne santé.

Situation 2 : "Je n'ai pas de symptômes, mais...”

Si vous avez eu un "contact à haut risque" avec une personne qui a été testée positive au Covid-19, vous devez être mis en quarantaine pendant 10 jours. Informez le HRCC qui vous enverra les documents nécessaires. Pendant les 4 jours qui suivent la quarantaine, vous devez continuer à surveiller votre état de santé, respecter strictement les mesures d'hygiène et limiter vos contacts sociaux.

Si vous revenez d'une zone rouge, vous devez toujours remplir le "formulaire de localisation des passagers". À ce moment, vous pouvez recevoir un SMS contenant des instructions sur une quarantaine stricte à suivre. Dans ce cas, l'ONEM peut toutefois décider de ne pas appliquer le chômage temporaire. Cela se produit si la zone d'où vous revenez était déjà rouge avant le départ. Si une telle décision a été prise, vous êtes en congé sans solde pendant toute la période de quarantaine.

Situation 3 : "Je n'ai pas de symptômes, mais...”

Lorsque vous avez eu un "contact à haut risque" avec une personne soupçonnée d'être positive (et donc présentant des symptômes et subissant des tests), l'entreprise vous demandera de vous mettre en quarantaine. En attendant, vous attendez le résultat du test de la personne avec laquelle vous avez eu un contact étroit. Si le test de cette personne est positif, vous devrez être mis en quarantaine pendant 10 jours, après quoi vous devrez surveiller votre santé pendant 4 jours supplémentaires, suivre scrupuleusement les mesures d'hygiène et limiter vos contacts sociaux. En cas de test négatif, vous pouvez immédiatement quitter la quarantaine.

Autres situations

En tant que parent, vous pouvez être confronté à la fermeture de l'école ou de la crèche de votre enfant. À ce moment-là, vous pouvez également faire appel au chômage temporaire. En plus des certificats nécessaires,  des mesures de quarantaine et de la notification au HRCC, dans ces cas, vous devez également remplir “l’attestation fermeture Corona".

Les personnes qui ne respectent pas les directives du gouvernement et/ou de bpost peuvent se voir infliger une amende par le gouvernement et être sanctionnées par l'entreprise. Par conséquent, continuez à suivre strictement les mesures d'hygiène et à assurer votre propre sécurité et celle des autres.

Notre site web fait usage de cookies. Ceci nous aide à vous offrir une meilleure expérience dans l’utilisation de notre site web et nous permet de l’optimaliser.  En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

Plus d'infoFermer