Réaction sur le départ du CEO chez bpost

Koen Van Gerven
Koen Van Gerven

Le SLFP prend acte de la décision de Mr Van Gerven de ne plus prolonger son mandat comme CEO de bpost ce qui implique qu’un nouveau CEO devra être désigné par le Conseil d’Administration en  février 2020. Le succès d’une entreprise dépend de l’ engagement et de  la  motivation de son personnel!

Pour le SLFP il est important qu’ entre-temps l’entreprise continue à travailler à son avenir et que le futur CEO soit assez  fort pour prendre cette grande responsabilité sur ses épaules.

Dans un monde politique turbulent, un monde en  constante évolution, avec malheureusement peu de respect pour les travailleurs de la part des autorités, il sera néanmoins nécessaire de continuer à mettre assez de  pression afin d’arriver à un  ”social level playing field”, de préférence au niveau international.  Que les droits des travailleurs soient  préservés au maximum, que la distribution sous l’autorité d’une entreprise soit confiée uniquement à des salariés et non pas à de (faux)indépendants. Que le travail soit rémunéré correctement et décemment et effectué dans des  conditions optimales. Ce n’est qu’ainsi qu’il pourra être question d’un personnel  engagé et motivé!

Le premier but d’une entreprise comme bpost doit être  de fournir un service de grande qualité aux citoyens et non pas seulement de maximaliser les bénéfices!

Le SLFP souhaite encore  un bel avenir à Mr Van Gerven et  espère qu’entre-temps le dialogue social ne sera pas interrompu car les enjeux pour le personnel sont trop importants.

Marc De Mulder
Président SLFP groupe Poste

0477/22 90 76

Notre site web fait usage de cookies. Ceci nous aide à vous offrir une meilleure expérience dans l’utilisation de notre site web et nous permet de l’optimaliser.  En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

Plus d'infoFermer